Darwind
Olivier Moret : Contrebasse
Khaled Aljaramani : Oud et chant
Texte : Allain Leprest
Dessins : Allain Leprest
Véronique Sauger : Adaptation et lecture
Youssef Hbeisch : percussions (piste 8)
Céline Rivaud : violon (piste 6)
Les deux poèmes chantés sont de Al-Hallaj

DARWIND est un projet atypique et inspiré monté par le musicien OLIVIER MORET. Contrebassiste dans « L’orchestre de contrebasses » depuis 1989, s’amusant avec la musique expérimentale, il fut le compagnon de route d’ALLAIN LEPREST pendant de nombreuses années et voilà qu’il sort ce petit bijou : Le Darwind Projet, les textes d’ALLAIN LEPREST contés par devinez qui ? VERONIQUE SAUGER, productrice de deux émissions sur France Musique : les « Contes du jour et de la nuit » et « Laissez-vous conter » (Véronique Sauget écrira également le livre "portrait croisé" entre Allain Leprest et Francesca Solleville). Avec eux, KHALED ALJARAMANI, oudiste syrien (qui vit à Damas), musicien internationalement reconnu pour sa connaissance des musiques orientales et du Maghreb et artiste avide de découvertes qui n’a que faire des barrières de style ; Interzone avec Serge Teyssot-Gay en est un bel exemple.

Ce projet a fait l'objet d'un spectacle, presqu'un an après la sortie du disque, le vendredi 3 février 2012 au Comptoir, à Fontenay Sous Bois.


On en parle quand même un peu sur le site de Nos Enchanteurs :

Ainsi parla Darwing

« Ainsi parla Darwin / Et l’amibe détruite / Devint alevin / Et par la suite la truite / Ou le poifon fa / Ou le volant / Ou le do… fin (…) Signalons enfin cet étrange disque paru en avril 2011 (malheureusement oublié sous une pile) , Darwind, de Khaled Aljaramani (oud et chant, musicien syrien internationalement reconnu pour sa connaissance des musiques orientales et du Maghreb et artiste avide de découvertes qui n’a que faire des barrières de style) et Olivier Moret (contrebasse, membre de l’Orchestre de contrebasses, s’amusant avec la musique expérimentale et contemporaine avec 2E2M et Ars Nova) sur des textes d’Allain Leprest adaptés et lus par Véronique Sauger (productrice de deux émissions sur France-Musique : les « Contes du jour et de la nuit » et « Laissez-vous conter »). Le livret reproduit les textes manuscrits de Leprest ainsi que plusieurs de ses dessins. « Darwind » avec un « d », c’est étrange mais c’est pour mieux entrer en résonnance avec le vent (the wind) du oud, il va de soi. Ce travail est le fruit d’une commande d’Olivier Moret passée à Allain Leprest.
Michel Kemper












Créé avec Créer un site
Créer un site