Éric Lareine, de son vrai nom Éric Bachet, est un chanteur et homme de spectacle français inclassable né près de Charleville le 13 août 1954.
Ancien charpentier, ancien peintre en lettres, Éric Lareine débute sa carrière artistique en 1981, comme comédien et danseur dans la troupe de la chorégraphe Katja Cavagnac. De 1984 à 1987, il est auteur, interprète et harmoniciste du groupe Récup'Verre. C'est en 1988 qu'il adopte le patronyme "Lareine" et commence à se produire sous ce nom. Il participe au Printemps de Bourges en 1989 avec son groupe, dissous peu après, et ponctuellement aux spectacles de la compagnie Royal de Luxe.
Dans les années 1990, il publie avec la complicité du pianiste Mingo Josserand trois albums peu médiatisés, qui établissent sa réputation dans le métier. Il crée plusieurs spectacles pour la scène (La rue de la sardine en 1990, adapté de John Steinbeck, Le Grand Tamour en 1991-92, Opéra Nostra en 1995, adapté de The Beggar's Opera de John Gay). En 1998, il travaille à un quatrième album destiné à paraître chez Chant du Monde, mais la maison de disque se rétracte inopinément, et l'album reste inédit à ce jour.
Dans les années 2000, il continue d'écrire pour la scène (création de Déshabillez-moi, textes à danser, avec la Cie de danse Christiane Blaise à Meylan-Grenoble en 2002) mais évolue surtout dans le milieu du jazz et des musiques improvisées, en collaborant notamment avec des musiciens tels que Denis Badault (création du Duo Réflex en 2002), Bernardo Sandoval (création du Requiem enfantin dans le cadre du Marathon des mots au Théâtre National de Toulouse en 2004) ou Denis Charolles et la Campagnie des Musiques à Ouïr (le spectacle À corps-désaccorps en 2004, le spectacle Au lustre de la peur avec les Jeunesses Musicales de France en 2008, et de 2009 à 2012 le spectacle Les Étrangers familiers en hommage à Georges Brassens, co-chanté avec Loïc Lantoine).


Loïc Lantoine, François Pierron et Jo Doherty sont aux côté d'Eric Lareine pour la création des étrangers familiers, un hommage à Georges Brassens, un grand copain parmi les 50 000 milliards. 

Ensemble, ils chantent aussi Georges Brassens avec la compagnie des musiques à ouïr : "Les Etrangers familiers".

Extrait de l’ interview Toulouseblog : Loïc Lantoine, un orfèvre des mots.

D’ailleurs, qu’évoque Toulouse pour Toi ?
C’est une ville que je connais bien. J’y ai pas mal de copains dont certains sont là depuis le début de ma carrière. Et, même, qui ont été à la base de ça ! Je pense notamment à Eric Lareine avec qui j’aime travailler.
…..
Dans "J'ai Changé", tu chantes pour la première fois. Comment est née cette envie là ?
C’est venu tout doucement. Sur un projet avec Eric Lareine, j’ai chanté du Brassens.  Avant ça, je n’avais pas eu envie, je n’avais pas confiance en ma voix, voire peur ! Sur du parlé-chanté, on peut naviguer dans la musique. Improviser. Chose impossible quand on chante.

.............................................................................
 
En 2009, Éric Lareine crée le groupe Leurs enfants, composé de Frédéric Gastard aux saxophones et aux claviers, Pascal Maupeu à la guitare électrique et Frédéric Cavallin à la batterie et aux percussions, tous musiciens issus de la scène jazz. Avec cette formation de "free rock" il repart en tournée et publie en 2010 un nouvel album salué par la critique, après 14 ans de silence discographique.
 
Eric Lareine - Beauté
Eric Lareine - Grain de sable

 
Début 2011, Frédéric Gastard quitte le groupe. Cédric Piromalli lui succède aux claviers et Loïc Laporte aux saxophones (qui joue aussi de la guitare baryton et du banjo). C'est avec cette formation remaniée qu'Éric Lareine sort en octobre 2012 son cinquième album, intitulé Embolie. Ecouter des extraits d'Embolie


Et à l'occasion de l'album Embolie d'Eric Lareine ....
 
 
 
Parce qu'il est royalement alambiqué et totalement hors norme ; parce qu'il défend coûte que coûte une chanson rock teintée de free-jazz, dont il doit bien se douter qu'elle ne passera jamais à la radio ; parce que ses disques, qui n'atteindront pas demain les sommets des charts — ni même leur milieu —, semblent avoir capté sur le vif des performances d'art contemporain, on ne peut que s'incliner devant la créativité et la personnalité épineuse d'Eric Lareine. Y compris lorsqu'il nous égare dans les méandres d'une musique labyrinthique. C'est en partie le cas ici : si son précédent disque frappait comme une claque, celui-ci déroute souvent. Ardu. Tordu. Au premier titre, fascinant (L'Eté), et au deuxième, séduisant (Un fil), succèdent des morceaux énigmatiques et parfois dérangeants. Mais partout, l'exigence est impressionnante. — V.L.

Loïc Lantoine parle d'Eric Lareine sur l'interview musicale "se(p)t de coeur"

"J'ai été invité par Eric à la soirée de sortie de son prochain album [Embolie], à son spectacle. Et j'en suis très fier parce que j'adore Eric, j'allais le voir chanter alors que j'avais jamais écrit le moindre texte. Et cette chanson "la complainte du héros", je l'emmerde depuis qu'on fait le Brassens ensemble avec cette chanson que je trouve vraiment superbe. Et donc il m'a fait le cadeau de me la laisser chanter, d'ailleurs, il l'a remise dans son tour de chant. Et donc c'est moi qui la chante, et c'est un truc que j'avais déjà fait, devant une glace dans ma chambre,  sauf que là je le fais en vrai. C'est super ! Et vous avez la chance d'avoir un machin pareil à Toulouse. C'est vraiment quelqu'un d'entier, vraiment d'unique, un artiste superbe, un bon copain. Ce boulot est compliqué, surtout quand on commence à l'avoir fait depuis un bout de temps, mais nous, on a la chance de pouvoir rencontrer des mecs d'enfer et qui se bagarre encore comme des lions. Eric Lareine, "la complainte du héros" ça lui va formidablement, c'est surement pour ça qu'il l'a écrite. Bah voilà !"
 
La complainte du Héros par Eric Lareine


La complainte du héros par Loïc Lantoine

 
 
 
Duo de Loïc Lantoine avec Eric Lareine, "comme dans un rêve" d'Eric Lareine

 
Loïc Lantoine donne la voix de la raison d'Eric Lareine


 
Duo de Loïc Lantoine et Eric Lareine sur "fils de pute" d'Eric Lareine
 
Annonce météo de Loïc Lantoine : "Il va faire très froid cet hiver" 'Eric Lareine


À l'automne 2013, il enregistre avec le pianiste Denis Badault le répertoire en partie remanié pour l'occasion du Duo Réflex, treize ans après sa création, née d'un concert totalement improvisé (textes et musiques). L'album, intitulé L'Évidence des contrastes, est publié en avril 2014.
 



Parallèlement, Alaric Perrolier tourne un documentaire sur Eric Lareine : "Le mica le plus pur"

Eric Lareine, Le Mica le plus pur
Un documentaire d'Alaric Perrolier.
Eric Lareine est un rocker français charismatique et inclassable. Un trésor caché. Après quatorze ans de traverses et de silence discographique, le voilà qui revient porté par un nouveau groupe, tout feu tout flamme, un répertoire polymorphe, une jeunesse inentamée. Mais Éric n'a plus vingt ans et parfois le plus court chemin est bien long... Faut-il mieux brûler que s'éteindre ? Voici venir la joie, vibrer un art à haut-voltage ; le portrait d'un de nos chanteurs parmi les plus tourneboulants et superbes.


 


Discographie : 
1992 : Plaisir d'offrir, joie de recevoir
1994 : L'Ampleur des dégâts
1996 : J'exagère
2010 : Éric Lareine et leurs enfants
2010 : Les Étrangers familiers : un salut à Georges Brassens (avec Denis Charolles & Loïc Lantoine)
2012 : Embolie
2014 : L'Évidence des contrastes













































































































































 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site