Akosh's unit
 
Biographie Music Story


Akosh S. Unit est le groupe de jazz du saxophoniste Akosh S., né Ákosh Szelevényi, né le 19 février 1966 à Debrecen en Hongrie. Sa jeunesse est consacrée a sa formation musicale à Bakàts téri Zeneiskola de Budapest.

A partir de 1990, il travaille à la formation de son groupe constitué de Bernard Malandain (contrebasse) et Michèle Véronique (violon). Sa rencontre avec François Cervantes et sa troupe l’Entreprise lui permettra quelques créations telles que On a marché sur la Terre, Quelques jours avant l’Equinoxe du Printemps et Masques.

A partir de 1991, il commence à jouer dans des bars tel que L'Atmosphère. C'est Bertrand Cantat (de Noir Désir) qui vient l'écouter un jour et lui demande de jouer sur son prochain album qui l'aide ainsi à se lancer. 
Le groupe enregistre son premier album en 1991 : Pannonia (du nom latin du bassin Pannon en hongrois) au D.M. Studio à Limoges. En 1997, le groupe s'agrandit avec Bob Coke et Bertrand Cantat.
 
Joe Doherty (violon, alto et saxophone baryton, clarinette basse), rencontré à Radio Libertaire (et grâce à qui ils trouve une clarinette basse et découvre la musique d'Ornette Coleman) complète la formation en 1995.

 
Akosh s. Unit - Aradat (Arviz)
avec
Akosh Szelevényi - Sax
Joe Doherty - Violin, Sax, Clarinet, Piano
Bertrand Cantat - Vocals
Péter Éri - Violin
Alexandre Authelain - Clarinet
Robert Benko - Bass
Bernard Malandain - Bass
Bob Coke - Percussion
Pape Dieye - Percussion
Philippe Foch - Drums




Akosh Szelevényi
Bertrand Cantat
Joe Doherty
Bob Coke
Bernard Malandain
Robert Benko
Philippe Foch
FOLDEKEN


ERDELY

 

Le fait de jouer souvent dans de nombreux bars leur permet de maintenir le groupe (à part Alex Dutilh et un public de plus en plus nombreux, personne ne semble s’intéresser à eux), jusqu’au jour où Bertrand Cantat vient les écouter, avec Serge Teyssot-Gay, le guitariste de Noir Désir, et l’invite à jouer sur leur album en préparation, et en première partie, au début de leur tournée.

Bertrand Cantat, Brigitte Fontaine et Akosh ...
décapante et jubilatoire tellement la poésie
réussit à décrire l'enfer des divisions européennes
foulant au pied la vérité et le sens.

En retour, Akosh's Unit invite Bertrand Cantat sur leurs albums Imafa, Élettér, et Kebelen
 
Akosh S Unit, Bertrand Cantat - Azertis - Live (album Imafa)

 
 

Ils enregistrent en 1996 Omeko, complété par Imafa qui ne sortiront qu'en 1998. Pour l'occasion le groupe est agrandi par Bob Coke et Bertrand Cantat en 1997. L'album suivant, Èlettér, sera enregistré à dix musiciens : Péter Èri - bràcsa au violon et bombarde - venu de Muzsikàs ; Ròbert Benkö, contrebasse, venu du Dresch Quartet ; Pape Dieye aux percussions, Alex Authelain à la clarinette basse.
A partir de ce moment le groupe choisi de n'enregistrer qu'en concert ce qui aboutit à la trilogie Kebelen, Lenne et Vetek (2001-2003).
Leur dernier album sort en 2004 : Nap mint nap qui signifie « Tous les jours ».
Copyright 2008 Music Story
 



 
 


























 



Créé avec Créer un site
Créer un site