Dikès, de son nom complet Yahia Dikès, né à Khemis Miliana (Algérie) en 1968 est un chanteur, auteur, compositeur algérien d'origine kabyle.

Il étudie à l'école coranique, erre dans divers pays d'Europe avant d'arriver à Paris où il apprend le français. C'est un interprète inspiré par Jacques Brel et la chanson française.

Mourad Musset, Karim Arab, Fathi Oulhaci et Yahia Dikès se rencontrent au Théâtre du Fil (à Savigny sur Orge - 91).
Dikès fait partie des membres fondateurs du collectif
 
Mon côté punk  avec des membres de La Rue Kétanou, et d'autres musiciens, dont Loïc Lantoine en 2003. Il quitte le collectif vers 2007.

2007 - Mon Côté Punk  au Cabaret Sauvage
Le sens de la vie
Le Nord
Mon Côté Punk
Avec Yahia Dikès, Fathi Oulhaci, Mourad Musset, Karim Arab,  
Jean-Michel Martin, Hélène Avice, Boris Montcomble ...

Il écrit la musique de quelques chansons pour Mon Côté Punk
 

L’oiseau qu’elle a en elle
(Robakowski / Dikès)
Sur l’album « Mon Côté Punk »

Loin du Kilimandjaro
Tout près du Trocadéro
A deux pas des bords du Rhône
Du Nil ou de l´Amazone
 
A l´horizon de ses yeux
Dans la boucle des cheveux
Au niveau de son épaule
Bien plus beau que l´Acropole

 
{Refrain :}
L´oiseau qu´elle a en elle
Lui donne des ailes
Et moi j´ouvre les cages
De mes paysages
L´oiseau qu´elle a en elle
Lui donne des ailes
Et moi j´ouvre les cages
De mes paysages
Pour qu´elle vole
Et s´envole, avec moi
Pour qu´elle vole
Et s´envole, avec moi
 
Sur une piste à Roissy
Ou des cigares de Russie
En sautant les tours de Londres
Ou les barques du Mékong
 
A l´abri de ses mains jointes
De ses murmures ou ses plaintes
Là où se ferme sa bouche
Et s´ouvre quand je la touche
 
{au Refrain}
 
Dans un vieux Renoir d´époque
Ou sur "Rock around the clock"
En relisant du Verlaine
Sous l´ange bleu de Marlène
 
Sur les mots qu´elle ne dit pas
Mais que je comprends tout bas
Sur son histoire toute neuve
Qui m´emporte comme un fleuve
 
{au Refrain}


Il a également écrit plusieurs paroles de chansons, seul ou en collectif, pour Mon Côté Punk :

Youssef  : paroles : M Musset, Y. Dikès, L. Lantoine, M. André, F. Oulhaci
/ Musique : Karim Arab, JM Martin, H Avice, O Leite, L Ritmatic)


Dikès  fait aussi parti de ceux qui ont débuté aux côté de Loïc Lantoine dans les bistrots parisiens, comme Stéphane Cadé ou la Rue Kétanou


Ambiance studieuse au cours des ateliers d'Allain Leprest


Il chante une des créations sorties des ateliers d'Allain Leprest, "Petit âne", co-écrit par A. Leprest, S. Cadé, F. Vintrignier, L. Malot, P. Garreau, musique de M. Guillaume.
Stéphane Cadé raconte : .... cette chanson a été écrite lors d'un atelier nocturne chez Allain. Il avait appelé ça les "lundis blancs" parce que ça commençait à minuit et finissait à 7h. Sacrée aventure. Ce texte était à l'origine une adaptation (libre) en français d'une chanson de Djamel Allam. Ce dernier ayant décliné la proposition, M. Guillaume a composé cette musique terrib'.

 



En 2005 : il participe à l'album "Mon côté Punk"
 

 

Mon côté punk chante Mon côté Punk en 2007



Il fait aussi des albums personnels :
1999 : A vif,

 

"Le migrateur" de l'album "A vif"


 

 
"OD Part" (OverDose) de l'album "A vif"


 

"Il pleut" de l'album "A vif" 


 

2001 : Le Fil
 
"Tout ça"  Le fil
Paroles : Allain Leprest
Musique : Yaya Dikès


La mouette et les cailloux, tout ça
Les ailes enchaînées du forçat
Tout ce qu´il est possible de dire
De la puissance du martyr
Au supplice de l´innocent
La perle de rosée, le sang
Le chien, l´enfant, le ciel, ses crocs
Les doigts qui dansaient le flamenco
Les couloirs de la mort si lente
Le silence, la peur de la pente
Le grillon, l´ânon et l´abeille
L´orange nue dans la corbeille
La main du chien et tes deux pieds
Reposés sur mon oreiller
Les étoiles futures, ton ventre
Partout où je voudrais qu´on entre
{Refrain:}


Monter la musique à tout prix
Pour que je crache enfin ce cri
Que j´ai avalé de travers
Quand il fallait toujours se taire
La Bretagne et l´Algérie
Les revers, les dessous du lit
Le cloporte que ton soulier
N´a jamais osé écraser
Là-bas la frontière qui tangue
L´autre pays qui tire la langue
Chercher dans ma paume épuisée
Les routes qui nous ont croisés
{au Refrain, x2}
Le pain sous les dents du cheval
Et mes caveaux et ma cavale
La mer en plein centre de l´île
Mon canoë, mes ronds dans l´huile
Le temps, les flocons, de la rouille
L´herbe qui pleut, le feu qui mouille
Tout ce que ce monde cassa
La mouette les cailloux, tout ça... tout ça
J´ai avalé de travers
Quand il fallait toujours se taire
{au Refrain}


Y'a pas de honte à ça (Allain Leprest / Michel Josserand)
par Dikès (album Le Fil)


 
 
2009 : D'Jolo

 
D'Jolo sur CD'aujourd'hui
 
 
Interview sur Francofans en juin/juillet 2009





































 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site