Photo © Ysabelle Farge

Une bonne définition du groupe ..... 
Tout nous sourit


Entre 2 caisses est un groupe de musique français, fondé en janvier 1997. Il se compose de Dominique Bouchery, Bruno Martins, Jean-Michel Mouron (qui fut par ailleurs le manager des Wriggles) et Gilles Raymond. Leur répertoire se constitue de textes d'auteurs de la chanson française tels Allain Leprest, Sarclo, Gérard Morel, Gaston Couté ou Claude Semal, et de quelques textes originaux.
Ils ont remporté en 2003 le Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros, avec Faute de grives....
Ils ont été à plusieurs reprises en création au théâtre Antoine Vitez d'Ivry-sur-Seine, notamment à l'automne 2012 sur des chansons d'Allain Leprest (« Je hais les gosses ») et une mise en scène de Juliette.

Reportage : 
 
Ils se présentent (sur leur site):

Photo © Ysabelle Farge

Dominique Bouchery (accordéon chromatique, clarinettes, chant)
Rien ne prédisposait Dominique Bouchery à briller un jour dans le domaine de la chanson. Doté par la nature d'une voix de crécelle usagée, il se prépare à faire comédien comme papa, quand, à l'écoute attentive de la discographie des années soixante, il prend conscience qu'on peut faire de la très bonne chanson en chantant mal et faux comme Georges Brassens, et qu'on peut faire de la chanson de merde plus inégale avec une très belle voix comme Mireille Mathieu. C'est cette révélation qui le conduit à exercer aujourd'hui son talent dans Entre 2 Caisses, où il joue aussi de l'accordéon et de la clarinette basse, parce qu'il ne faut quand même pas exagérer. Etonnant, non?

Juju (Dimitri Desaubies)
 
Photo © Ysabelle Farge
 

Bruno Martins (contrebasse, chant)
Bruno Martins a fait ses premières campagnes musicales armé d'une vielle à roue, instrument traditionnel dont il joue toujours avec beaucoup d'enthousiasme, même s'il s'est depuis mis à la contrebasse. C'est alors qu'au fil des bals, il découvre que quand il lui prend l'envie de pousser la chansonnette, son larynx se met à produire une sorte d'ouragan dévastateur reléguant le son des instruments au statut de murmure inaudible. Cette puissance vocale exceptionnelle quelque peu domestiquée, il échappe aux sirènes de l'art lyrique grâce à une difficulté congénitale à la prononciation des langues étrangères, et fait carrière dans la chanson française de qualité, où on l'appelle The Voice (mais chut, il n'en sait rien). Etonnant, non?

Le 10 mai 2014, au Festival Bernard Dimey,
ils interprètent "le Regret des bordels" du poète
 
Photo © Ysabelle Farge

Jean-Michel Mouron (chant)
Jean-Michel Mouron a longtemps labouré de l'autre côté de la clôture, entendez que s'il est dans la chanson depuis toujours, c'est comme tourneur, producteur, manager, enfin tous ces métiers de parasites qui nous pompent tout notre fric merveilleux qui permettent à tous les chanteurs d'exercer sans souci leur passion. Il a été par exemple régisseur général (ça veut dire nounou) de Chanson plus, directeur sportif (ça veut tout dire) de Sarclo, et il est encore le manager des Wriggles. Cependant, un jour déjà lointain, il lui est venu l'envie de brûler à son tour les planches. Changement d'herbage réjouit les veaux, cette conversion est jusqu'à ce jour, un total succès. Etonnant, non?

La Marseillaise (Léo Ferré)

 
Photo © Ysabelle Farge

Gilles Raymond (guitares, accordéon diatonique, dulcimer à marteaux, cajón, chant)
Gilles Raymond est entré dans la musique par la porte traditionnelle. Avant de devenir le talentueux chanteur-guitariste que l'on sait chez Entre 2 Caisses, il a joué de beaucoup d'instruments, animé beaucoup de bals trads, participé à beaucoup de concerts, accompagné beaucoup de chanteurs, chanteuses, pièces de théâtre, spectacles de marionnettes. Et quand son groupe préféré lui en laisse le loisir, ce marathonien de la musique est l'un des piliers de l'orchestre de la Cie Barbaroque, où il est l'un des rares spécialistes en Europe d'un instrument non moins rare: le tympanon, ou dulcimer à marteaux. Etonnant, non?
 
 

Photo © Ysabelle Farge
 

Albums :
Et comme ils leur est arrivé de commencer leur spectacle par la fin, on va prendre les albums par la fin aussi : 
le 13 juin 2009 à Chabeuil


****************


 
 


















 
 
Présentation du spectacle


LE MOT DE JULIETTE:
Mettre en scène «Je Hais les Gosses», des chansons d’Allain Leprest interprétées «Entre 2 caisses», et de derrière les fagots, voilà une aimable proposition…
Allain Leprest a certes écrit pour les enfants (Pantin Pantine) mais l’idée excitante est ici de faire entendre aux petits gniards, des chansons qu’il a écrites… pour tout le monde ! Et tout le monde y trouvera son compte : pas besoin d’insister sur l’universelle qualité de l’œuvre d’Allain. Mais pour le coup, nous serons un peu au théâtre, aussi ! Le «pitch» ? Dans un futur lointain, quatre guides (en)chanteurs font visiter une banlieue typique du début du 21ème siècle. et vous verrez, c’est touchant comme du Tati (Jacques, pas la boutique!) Là-dessus, je viens comme une fleur, pour faire poser les pieds au bon endroit, raccourcir ou rallonger les déplacements et les commentaires, éviter les applaudissements intempestifs, mettre du bleu là où on aurait plutôt vu du rouge, bref, faire la mise en scène ! Et je me dis qu’avec ces quatre brigands de la chanson qui ne sont pas à une provocation près, on n’a pas fini de s’amuser ! Et d’amuser la marmaille, leurs parents, et la galerie ! Tout en prenant le temps de poser une oreille et son âme au long des beaux vers de Monsieur Leprest.
Juliette (metteuse en scène)

 

Teaser Je hais les gosses

2013 : Je hais les gosses !
Bonjour ... 
Père Lapouille I (Allain Leprest - Gérard Pierron)
... et bienvenue à Ivry !
Au P'tit Ivry (Emanuel Lods)
6 h du matin
Café Cocu (Allain Leprest - Romain Didier)
Je viens de comprendre
SDF (Allain leprest - Romain Didier)
7h30
A l'assaut de l'Ile (Allain Leprest - Romain Didier)
8h30
Je hais les gosses (Allain Leprest)
Père Lapouille II (Allain Leprest - Gérard Pierron)
9h59
Etrangements (Allain Leprest - Romain Didier)
11h30 - 16h15
Nord-Sud (Allain Leprest - Romain Didier)
Père Lapouille III ((Allain Leprest - Gérard Pierron)
17h
L'homme à la pie (Allain Leprest - Romain Didier)
A propos de pies ...
Adieu les hirondelles (Allain Leprest - Romain Didier)
18h
Le mime (Allain Leprest - Thomas Dalle)
22h
C'est drôle (Allain Leprest - François Lemonnier)
Ca fait 15 ans que je me demande ...
Tous les proverbes (Loïc Lantoine/Allain leprest - Jehan Cayrecastel)
Père Lapouille IV ((Allain Leprest - Gérard Pierron)
Ca y est, ils dorment tous.
Sarments (Allain Leprest - Gérard Pierron)
Allain Leprest 1954-2011
C'est peut-être (Allain Leprest - Richard Galliano)
Les bêtes à cornes (Allain Leprest - Romain Didier)
 
******************


Interview de Dominique Bouchery
qui présente le groupe, et plus
particulièrement les spectacles
Ariette et Chahut
et Je Hais les Gosses.



2012 : Ariette et chahut pour quatre chantistes et une comédienne
Le parti d'en rire (Francis Blanche - Pierre Dac / Ravel)
PLB (Léo Ferré)
La java de Claire et Clément (Gérard Morel)
Rose (Anne Sylvestre)
Brève rencontre (Gérard Morel)
La ceinture (texte et musique non déposés)
La mauvaise graine (Léo Ferré)
Bréhal (Loïc Lantoine, sur une musique de Dominique Bouchery)



Lors du Festival Dimey en mai 2014, la nécessité de laisser du temps de concert au 2ème groupe de la soirée, Lénine Renaud, oblige les Entre 2 Caisses à racourcir son programme ... Bréhal est retiré du tour de chant ... à ma grande déception ..... que j'allais exprimer auprès de Jean-Michel Mouron et Gilles Raymond. Mais heureusement, il y a les troisièmes mi-temps. Je ne pouvais pas rester longtemps, une longue route m'attendais, mais les chantistes acceptent de changer légèrement leur programme ... j'l'ai eu mon Bréhal ! Et comme chuis sympa, j'vous l'partage, en plus, c'était sous couvert de ce site, donc il est un peu à vous aussi !
 

Boîte à sardines (Pierre Richardot / Gaston Claret)
La religieuse (Brassens)
L'ami Zantrop (Bobby Lapointe)
Mémère (Bernard Dimey sur une musique de Daniel While)
Étrange (Stéphane CadéAllain Leprest, Florent Vrintignier; musique : Jehan Cayretastel)
La véritable histoire du christianisme (Yanowsky/Fred Parker)


 
**************
 
 














 


Francofans
2009 : On y est presque
L'andropause (Yvon Rosier)

Cracher sur ma télé (Michel Bühler)
Les copeaux (Pascal Mathieu / Romain Didier)
Gentioux et Termignon (Dominique Bouchery)
La Marseillaise (Léo Ferré)
Chant d'allégresse (Francis Blanche / Frédéric Chopin)
J'salope tout c'que j'touche (Romain Bouteille)
La java sans modération (Gilbert Lafaille)
Tous les proverbes (Allain Leprest et Loïc Lantoine /Jéhan Cayrecastel)



Marizibil (Guillaume Apollinaire/Daniel Marinelli)

C'est toi, c'est moi (
Loïc Lantoine /Gilles Raymond)
(En 2013, cette chanson est enregistrée sur l'album "J'ai changé" de Loïc Lantoine sous le titre "Ne bouge pas". Sur cette version en live du 13 juin 2009, on en apprend un peu plus sur la naissance de cette chanson : inspiration sur une impro instrumentale qui ressemble beaucoup à la façon qu'il a de faire travailler son stylo bic avec son groupe)


Lors du Festival Dimey en mai 2014, Les Entre 2 Caisses en racontent un peu plus :
Leur rencontre avec Loïc Lantoine et François Pierron, c'est d'abord autour de Gaston Couté, puisque le père de François, Gérard Pierron, est le grand mélodiste de Couté. Les Entre 2 Caisses ont repris quelques chansons avec ces mêmes mélodies. Ensuite, il y a un festival, "Paroles et musiques" à Saint Etienne, le duo et le quatuor entame une partie de ping-pong en chanson, à se renvoyer les airs, partie improvisée qui transforme les 2 groupes en 6 copains. A partir de là, inviter Loïc à enfiler des ver(re)s à la maison devenait très logique, c'était en mars 2007 chez Gil Barouk, et ça s'est passé exactement comme ils le racontent. D'ailleurs,  le poète, qui pensait surtout aux verres entre copains, laisse ses vers sur la table ... du moins une copie ou un brouillon. Les 4 compères d'Entre 2 caisses les conservent précieusement, les mettent en musique et décident de la chanter sur scène. Loïc a commencé à la "pas chanter" sur scène, entre autre au festival de la Belle Ouïe en avril 2007.

 
Le 13 avril 2007,  au Lavoir Moderne Parisien,
cette chanson était déjà chantée pas chantée ....
(et a beaucoup évolué) ... parmi d'autres ...
au festival de la Belle Ouïe

(c'est à la fin, à 7'47).

Mais que les copains d'Entre 2 Caisses l'aient aussi reprise, Loïc n'y croit pas .... et ne découvre sa chanson qu'à l'occasion d'un nouveau festival où les 6 copains se retrouvent à nouveau réunis. Entre 2 caisses interprète "C'est toi c'est moi" sur scène devant un poète submergé d'émotion. Les chantistes gravent "C'est toi C'est moi" sur album en 2009 sur une musique de Gilles Raymond. Elle deviendra "Ne bouge pas" sur l'album "J'ai changé" de Loïc Lantoine en 2013.

Allons enfants (Olivier Volovitch)
Le gars qu'a perdu l'esprit (Gaston Couté / Gérard Pierron)


Les quatre jumelles (Denis Lachaud / Dominique Bouchery)
Les filles de Lorient (Traditionnel)
Je pète au lit (Claude Semal / Arnould Massart)
Les mangeux d'terre (Gaston Couté / Gérard Pierron)
(Croc'cadence et entre 2 caisses)
Avant de nous quitter ce soir (Claude Sémal / Romain Didier)
L'herbe tendre (Serge Gainsbourg / Michel Colombier)




 
*************
 
 














2005 : Ça, c'est fait
Les choses à moitié (Sarclo / Gilles Raymond)
La java de Juju (Dimitri)
Cracher sur ma télé (Michel Bühler)
La grève (Léo Ferré)
Six divisé par deux (Wally)
Joyeux anniversaire (Romain Bouteille)
Aux laides (Dominique Bouchery)
Ton verre est vide (Philipe Thivet / Dominique Bouchery)
Les copeaux (Pascal Mathieu / Romain Didier - Intro : A Salenza / Marfisi, Bacara, Darbal)
Que de crimes (Stéphane Gourdon, Emmanuel Reuzé / Dominique Bouchery)
La veuve du soldat inconnu (Allain leprest / Dominique Bouchery)
La voix du sang (Francis Mainville)
La gitane (Allain leprest / Richard Galliano)
Le petit café-tabac (Jean-Villard Gilles)
Tous les proverbes (Allain Leprest et Loïc Lantoine / Jéhan Cayrecastel)


Une petite vie (Hervé Peyrard)
L'herbe tendre (Serge Gainsbourg / Serge Gainsbourg, Michel Colombier)

 
**************
 
 

















2003 : Faute de grives...
Le stratagème (Sarclo)
Drôle de mec (Pierre Henri / Bruno Martins)
Clodi-clodo (Nougaro / Victor Meusy, arrangements : Jean-Pierre Hemmier)
Adieu les hirondelles 
(Gaston Couté / Bruno Martins)
La dernière bouteille (Allain Leprest / Romain Didier)
Chien d'ivrogne (Allain leprest / Dominique Bouchery)

À quoi bon (Claude Semal / Arnould Massart, Claude Semal)
L'homme qui pleure (Bernard Haillant, août 82 et février 83)
Chant d'allégresse (Francis Blanche / sur l'air de "Tristesse" de Chopin))


L'éloge des vieux ((Chanoine de Latteignant / Dominique Bouchery)
Le goût des filles (Franck Zerbib / Antoine Réjasse "Les Wriggles")
Complainte de la Seine (Maurice Magre / Kurt Weile)
Les goûts d'Olga (Gérard Morel)
Les bêtes à corne (Allain Leprest / Romain didier)
L'herbe tendre (chanson tirée de la BO "Ce sacré grand-père) (Serge Gainsbourg / Serge Gainsbourg et Michel Colombier)


 
*******************
 

















2000 : Fallait pas m'faire chier la veille
La morue du port (inconnu)
Les Calfats (traditionnel)
La danse macchab' (droits réservés saint Saëns)
Ma femme s'est tirée (anonyme)
A l'assaut de l'île (Allain Leprest, musique : Romain Didier)
A l'enseigne de la fille sans cœur (J Villard-Gilles)
J'aimais le vin rouge (L Brouqier, musique Gérard Pierron)
Tout fout l'camp (R Asso / Juel)
Madrigal (Claude Semal)
Les ramasseux d'morts (Gaston Couté, musique Gérard Pierron)
Le regret des bordels (Bernard Dimey)
Tyrolienne haineuse (Pierre Dac / A. Calabrese)
L'alcool (Francis Blanche / Frantz Liszt / M. Emer)
Les mangeux d'terre (Gaston Couté, musique Gérard Pierron)


L'herbe tendre (Serge Gainsbourg)
 
*****************

 
Allons z'enfants

 
Comme évoqué plus haut, les Entre 2 Caisses
étaient au festival Bernard Dimey,
le 10 mai 2014. Voici quelques extraits de leur concert : 


"L'alcool"
"Dans l'herbe tendre" 
Autres extraits .... 
 
Photo © Ysabelle Farge

















































































 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site